RÖSTIS AUX POMMES ET AU PAIN
    Ingrédients :
    Préparation :
Retour cuisine

Retour page accueil

Boisson d'accompagnement :

    Alors là, c'est vous qui voyez !!!!! car pendant la guerre, (même en Suisse), on buvait ce que l'on avait, et souvent ce n'était que de l'eau...  !

Recette que ma belle mère Madeleine, faisait souvent pendant la guerre pour le repas du soir,

en guise de dessert après une bonne soupe.

Elle appliquait ainsi la devise des boulangers suisses en ce temps là :

DU VIEUX PAIN N'EST JAMAIS DUR

MAIS POINT DE PAIN : CA C'EST DUR !

Remarque :